10 conseils minimalistes pour désencombrer son espace de vie

maison minimaliste

Lorsque que l’on décide de se tourner vers le minimalisme, nous passons forcément par différentes phases.
De la réflexion au désencombrement, je vous explique les 10 étapes qui feront de vous un(e) minimaliste aguerri(e).

1. Se poser les bonnes questions

Nous sommes tous entourer d’objets superflus qui encombrent notre espace de vie et notre esprit.

Vous-seul(e) savez ce qui est nécessaire à votre bien-être, alors posez-vous ces 3 questions avant d’acheter la moindre chose :

    • Est-ce que j’en ai BESOIN ? (et pas : est-ce que j’en ai envie…)
    • N’ai-je pas déjà un objet similaire ou qui pourrait avoir la même fonction ?
    • Où est-ce que je vais le mettre, y a-t-il une place pour cet objet chez moi ?

2. Merci mais, non merci…

Stylos gratuit, magnet à mettre sur le frigo, échantillon de sauce, échantillon de parfum ou de maquillage, carte professionnel, flyer publicitaire … etc

Ces objets gratuits ne vous sont d’aucune utilité, à pars encombrer vos tiroirs, vos sacs à main et vos boîtes à gant. Sans oublier ce qui arrive lorsque vous tomber finalement dessus, quelques semaines/mois/années après : direction poubelle !

Rendez-vous service, à vous et la planète, refusez absolument de prendre ses prospectus ou pseudo-cadeaux publicitaires.

Ne vous inquiétez surtout pas de brusquer la personne qui vous l’offre, elle n’en a que faire, tout comme vous.
Pourquoi ne pas commencer par inscrire « pas ne publicités » sur votre boite au lettre, vous serez surpris pas les kilos de papier en moins que vous aurez à jeter.

3. Crées ton style

On a tous tendance à suivre la mode, celle-ci nous assomme de messages subliminaux deux fois par an, à coup de collection printemps-été et automne-hiver. Le problème c’est que cela fini par faire exploser votre dressing. Regardez-le de plus prêt et vous comprendrez.

Selon la loi de Pareto nous n’utilisons que vingt pour cent de ce que nous possédons.

Je suis sûr que comme moi vous avez l’habitude de mettre quasiment toujours les mêmes vêtements d’une semaine à l’autre. C’est normal car ces vêtements reflètent votre style, ils sont confortables, passe partout, adaptés à votre profession et à votre mode de vie.

Trouvez votre style et désencombrez votre dressing !

4. Le pouvoir des listes

La règle sine qua non pour devenir minimaliste est d’élaborer la liste de vos besoins quel qu’il soit, et de vous y tenir.

Ne partez jamais faire les courses sans une liste précise, sinon vous reviendrez avec un charriot plein de superflu et vous aurez sans doute oublié la principale raison pour laquelle vous deviez faire cette course.

5. Désencombrer son espace

Une fois que vous aurez identifié vos besoins essentiels, faites une liste des choses qui vous manquent et déterminez votre style vestimentaire. Ainsi vous pourrez patiemment, mais contentieusement, vider tout ce qui ne vous est pas utile hors de votre domicile.

6. Désencombrer sa tête

Une fois que vous aurez épuré votre espace de vie vous allez tout de suite ressentir comme une sensation de bien-être, de paix.

Mais le désencombrement doit aussi se faire dans votre tête. Faire un tri dans ses relations et éliminer celles qui vous sont toxiques est incontournable.

Votre emploi du temps devra être allégé, alors n’hésitez pas à limiter les activités qui ne vous font pas plaisir. Ainsi vous retrouverez plus de temps pour vous, votre couple ou votre famille.

7. Limiter les réseaux sociaux

Ah, les réseaux sociaux, aussi utiles que nocifs !

Il y a encore deux ou trois ans ils n’étaient qu’un hobby, aujourd’hui ils font partie intégrante de notre mode de vie ou de notre travail.

Or, ils sont une sacrée source de perte de temps et de procrastination.

On est tous les premier à passer dix minutes devant son bol de café a scroller pour voir ce qui se passe sur le profil d’un vieux pote de promo, d’une collègue, ou pire… de son ex. Au lieu de profiter de l’instant pour voir le jour se lever et partager le petit dej en famille.

Comment limiter l’invasion des réseaux sociaux et minimiser tout ça ?

On fait le tri dans ses contacts pour ne garder que les meilleurs, les plus utiles, les plus intéressants.
On évite d’être inscrit sur tous les réseaux sociaux, seul deux ou trois suffisent.

Enfin le plus important, on contrôle régulièrement la sécurité de son profil et on fait très attention aux images que l’on upload dessus. Car tout ce qui a été mis sur le web restera sur le web à tout jamais !

8. 24 heures, et pas une de plus !

Le temps est la ressource la plus précieuse car elle n’est pas extensible. On a tous vingt-quatre heures dans sa journée, alors choisir de la remplir avec des choses essentielles et positives, vous permettra de passer de belles journées.

9. Vivre avec moins ne veut pas dire vivre pauvrement

Vivre avec moins est une expérience très enrichissante. Le fait de ne pas acheter compulsivement vous permettra, dans un premier temps, de faire des économies non négligeable.

Achetez moins mais mieux, au lieu d’acheter trois jeans à vingt euros, achetez en un seul de bonne qualité à cinquante euros.

Vous observerez rapidement que le style de vie minimaliste va vous rendre plus exigeant. Vous privilégierez les achats raisonnés et de bonne qualité. Vous préférerez vous entourer de moins d’amis mais, de gens qui vous apportent quelque chose de positif. Vous partirez peut être moins souvent en vacances mais préférerez partir sur une plus longue période pour en profiter de manière plus intense.

10. Respires

Quand vous en serez à cette étape-là, c’est que vous aurez analysé vos besoins essentiels. Vous aurez désencombré votre espace de vie et votre esprit. Vous aurez fait la liste des choses les plus importantes pour vous et aurez repris les rênes de votre réalité.

Vous aurez certainement entrepris de mettre votre temps au profit de choses qui vous tiennent à cœur, car vous aurez réalisé que vous être seul maître de votre vie et de comment vous souhaitez la mener.

Alors vous n’aurez plus qu’à prendre plaisir, et à respirer chaque bouffée de votre existence.